Grâce au Click and collect, deux étudiants en informatique aident les commerçants normands à poursuivre leur activité

Les commerces de proximité jugés non essentiels ont été durement impactés par la crise de la Covid-19. Après une première vague difficile, ils ont dû refermer leurs portes avec le reconfinement. Deux étudiants de l’école d’informatique Epitech Rennes, originaires de Valognes et d’Argentan, ont décidé de se mobiliser et d’aider les commerçants normands n’ayant pas de site Internet, avec JePrecommande.fr.

Une digitalisation qui peut paraître compliquée

Nathan TRÉHOUT et Arthur PAIN, fils de petits commerçants et étudiants en 5ème année à Epitech Rennes, ont été touchés par la situation que vivent de nombreux commerces de proximité. Ils sont partis du constat qu’à l’ère de la commande en ligne, peu de commerces locaux réalisaient des ventes sur Internet. La digitalisation peut faire peur, elle semble chronophage et surtout indomptable. Difficile pour un commerçant de choisir et cibler les outils numériques qui pourraient l’accompagner.

Un véritable site d’e-commerce en Click and collect

« La Covid-19 a été un bouleversement pour tout le monde, nous nous sommes tous retrouvés dans l’imprévisible » confie Nathan. Avec son associé et ami Arthur, ils décident d’utiliser les compétences apprises durant leurs études à Epitech Rennes pour lancer JePrecommande.fr, un site d’e-commerce simple et intuitif pour digitaliser l’achat auprès des commerces de proximité. « Nous avons voulu trouver un moyen simple et efficace d’exposer les produits et services des commerçants pendant le confinement. Tout le monde n’a pas forcément envie d’utiliser un service de Click and collect, mais la situation actuelle oblige bon nombre de commerçants à y avoir recours » pour Arthur.

Une aide pour les commerçants sans pour autant les transformer en entrepôt

Sur JePrecommande.fr, chaque commerçant peut créer sa boutique en ligne et est libre d’ajouter et de modifier ses produits, ses prix, ses photos et ses descriptions. Lorsque que sa vitrine est accessible au public, le client peut passer commande. Le commerçant est libre de valider la commande, prépare les articles et envoie une notification au client lorsque celui-ci peut se déplacer en boutique pour régler et récupérer ses achats. « Notre solution a été pensée de façon à maintenir le lien social même à l’heure de la distanciation sociale. Notre plateforme permet aux boutiques indépendantes de continuer leurs activités, ce qui est essentiel, surtout avec la période des fêtes de fin d’année en approche ».

Cette plateforme permet aux commerçants de vendre en ligne à leurs clients, tout en gardant le paiement en boutique. Ils se réinventent grâce au numérique, tout en gardant leurs valeurs : continuer de faire de leurs commerces un lieu d’échanges et de conseils.

Un acte de consommation numérique et locale permettant aux commençants de maintenir leurs activités.

Pour 30€ par mois, chaque commerçant se voit offrir la possibilité de bénéficier d’un service digital et d’une expertise technologique adaptés à sa boutique. Les deux jeunes étudiants ne prennent aucune commission sur les ventes générées. Aujourd’hui, près de 15 commerçants font appel à leur service dont la boutique alimentaire Comptoir Colibri, le magasin de chaussures Dodiboots, le magasin de prêt-à-porter Meltin-Shop, tous les trois à Valognes, ou encore l’épicerie-restaurant l’Escale à Ravenoville. Actuellement lancée sur le Cotentin, Nathan et Arthur souhaitent par la suite se développer sur la région et continuer JePrecommande.fr, même après le déconfinement qui a eu lieu samedi dernier.

Le site Internet : https://jeprecommande.fr
Contact JePrecommande.fr : pro@jeprecommande.fr