Epitech, groupe leader de la formation au numérique, lance une task force afin de venir en aide aux entreprises dans la mise en oeuvre du télétravail

Face à la crise du Coronavirus, Epitech, l’école référente de l’expertise informatique et de l’innovation, mobilise ses étudiants, pour aider gratuitement les entreprises à mettre en place le télétravail. L’opération est
déployée dans les 13 villes françaises où l’école est implantée (TBD).

Suite aux mesures de confinement mises en place par le gouvernement, et face à l’obligation pour les salariés qui le peuvent de recourir au télétravail, le quotidien des entreprises est profondément bouleversé. Pour faire face à cette situation inédite, Emmanuel Carli, Directeur Général du groupe Epitech, mobilise ses étudiants et annonce la création d’une task force, afin de venir en aide aux entreprises pour qui le travail à distance n’est pas habituel, voire méconnu.

Les étudiants des 13 campus d’Epitech se rendent ainsi disponibles pour les
accompagner et les conseiller à distance sur les approches et les outils à mettre en oeuvre, afin que les entreprises et leurs salariés puissent continuer leurs activités quotidiennes.

Toutes les entreprises qui le souhaitent peuvent dès à présent solliciter les
étudiants d’Epitech, en envoyant un mail à l’adresse correspondant à la ville la plus proche de chez eux :

Bordeaux : urgence-teletravail-bordeaux@epitech.eu
Lille : urgence-teletravail-lille@epitech.eu
Lyon : urgence-teletravail-lyon@epitech.eu
Marseille : urgence-teletravail-marseille@epitech.eu
Montpellier : urgence-teletravail-montpellier@epitech.eu
Mulhouse : urgence-teletravail-mulhouse@epitech.eu
Nancy : urgence-teletravail-nancy@epitech.eu
Nantes : urgence-teletravail-nantes@epitech.eu
Nice : urgence-teletravail-nice@epitech.eu
Paris : urgence-teletravail-paris@epitech.eu
Rennes : urgence-teletravail-rennes@epitech.eu
Saint André : urgence-teletravail-saint-andre@epitech.eu
Strasbourg : urgence-teletravail-strasbourg@epitech.eu
Toulouse : urgence-teletravail-toulouse@epitech.eu



Télécharger le communiqué